Une demi-finale Sénégal vs Côte d’Ivoire

KIGALI (Rwanda) – Le Sénégal et la Côte d’Ivoire sont devenus mercredi les deux premières équipes à se qualifier pour les demi-finales du FIBA AfroBasket 2021.

Dans le premier quart de finale entre deux anciens champions continentaux, le Sénégal a battu l’Angola 79-74 au terme d’une rencontre très disputée.

C’est la troisième victoire consécutive du Sénégal contre l’Angola dans la compétition, après celles obtenues durant la phase de groupes en 2015 et en quart de finale de l’édition 2017 en Tunisie.

Grâce à ce succès, le Sénégal conserve son invincibilité dans le tournoi après quatre matchs, tandis que l’Angola rentre au pays avec un bilan de 2-3.

L’ancien MVP du FIBA AfroBasket Carlos Morais a réalisé une performance mémorable. Venu en sortie de banc, il a permis aux siens de rester au contact du Sénégal, vrai candidat au titre.

Morais a marqué 18 de ses 28 points à longue distance, auxquels il a ajouté 6 rebonds avant de commettre une faute antisportive (sa 5e) après que l’Angola a égaré un ballon extrêmement précieux à huit secondes de la fin du match, alors que le score était de 76-74 pour les Sénégalais.

Brancou Badio a transformé un de ses deux lancers francs pour donner trois points d’avance au Sénégal. Il a ensuite été victime d’une autre faute, inscrivant dans l’enchaînement les deux derniers points de la partie depuis la même ligne des lancers francs (79-74).

Badio a scoré 9 de ses 14 points aux lancers francs. Mamadou Faye, Gorgui Dieng et Ibrahima Faye ont combiné pour 36 des points du Sénégal.

Boniface Ndong, également ancien MVP du tournoi et désormais coach du Sénégal, l’admet : « Cela a été un match difficile. Le plus important est le fait que nous nous soyions imposés, mais c’était serré. »

« Le match a été bizarre. Nous n’avons pas trouvé notre identité et notre rythme. J’ai demandé à mes joueurs et à mes assistants de m’expliquer pourquoi nous avons manqué d’énergie, pourquoi nous n’avons pas plus couru. Peut-être que c’est le résultat de la bonne préparation de l’Angola. Je pense que c’est une combinaison de facteurs, je vais revoir le match pour en retirer des enseignements. »

« Nous ne sommes toujours pas satisfaits. Nous savons qu’il nous reste passablement de choses à travailler », ajoute le meneur du Sénégal Henry Pierria, auteur de 6 points et 9 assists.

Le Sénégal croisera désormais le chemin de la Côte d’Ivoire, un autre ancien champion d’Afrique, lors d’une des demi-finales de samedi 4 septembre.

Dans le second quart de finale de la journée, les « Éléphants » de la Côte d’Ivoire ont en effet très nettement dominé la Guinée 98-50. Ils prendront ainsi part aux demi-finales pour la première fois depuis 2009 à Tripoli (Libye), avec à l’époque une place de finaliste.

Cinq Ivoiriens ont marqué 11 points ou plus, notamment Matt Costello et Stéphane Konaté (41 ans). auteur tous deux de 14 points.

Abdoulaye Sy – seul Guinéen à plus de 10 points – a fini le match avec 13 points. La Côte d’Ivoire a établi à cette occasion un nouveau record d’assists en un match dans ce FIBA AfroBasket 2021 avec un total de 31 passes décisives.

La Côte d’Ivoire, qui a remporté son groupe sans perdre le moindre match (3-0), a donc signé une quatrième victoire consécutive. Elle détient le même bilan (4-0) que le Sénégal, son prochain adversaire.

La Guinée quitte quant à elle Kigali sur un bilan de 2-3.

FIBA