Le Sénégal aux Jeux olympiques de Tokyo 2021: Le travail remarquable de Mamadou Diagna Ndiaye du CNOSS

Même si le dernier espoir a fondu comme beurre au soleil avec l’élimination du lutteur Adama Diatta, le seul athlète sénégalais qui restait en compétition à ces jeux olympiques, le travail remarquable de Mamadou Diagna Ndiaye, le président du Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS) est à saluer. Avec certes, une portion réduite de 9 athlètes sénégalais qui ont pris part à cette compétition qui se déroule à Tokyo, jusqu’au bout, l’homme avait tenu à les accompagner, avec l’espoir de rehausser l’image du pays sur le plan sportif.

Pour cette participation sénégalaise aux Jeux olympiques de Tokyo 2021, le travail remarquable de Mamadou Diagna Ndiaye, président du Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS), avait commencé bien avant toutes les qualifications.

Une décision forte a été prise suite à une réunion décidant d’accorder un appui aux quatre athlètes qualifiés à ce jour pour les Jeux olympiques «Tokyo 2021». Il s’agit de Ibrahima Diaw (tennis de table), Mbagnick Ndiaye (judo), Youssoupha Diouf (javelot assis, handisport) et Ibrahima Sèye (para-taekwondo, handisport).

Pour leur préparation, ces derniers ont bénéficié chacun «d’une dotation mensuelle de février à juillet 2021», mais dans la même dynamique, sur la base de la liste proposée par le Commission technique du Cnoss, en relation avec les Directeurs techniques nationaux, d’autres athlètes qui étaient en quête d’une qualification, avaient reçu la promesse d’être accompagnés par le Cnoss jusqu’à leur date de qualification, sur la base de programmes de préparation soumis par les fédérations.

Versement de subventions aux Fédérations et groupements sportifs

En outre, au regard du contexte sanitaire marqué par la pandémie de Covid-19, particulièrement éprouvant pour le monde du sport, «le Bureau exécutif va diligenter le versement de subventions aux Fédérations et groupement sportifs pour les appuyer dans leurs efforts».

Sur le plan psychologique, on se rappelle de son message destiné aux athlètes sénégalais, appelés à s’inspirer des valeurs de l’olympisme pour hisser haut le drapeau national lors des Jeux olympiques de Tokyo 2020.

« Ils auront également à l’esprit les principes de l’Olympique qui sont activés par le mouvement olympique; non-discrimination, durabilité, humanisme, universalité, solidarité, alliance entre le Sport, l’éducation et la culture. Ils vont, je suis persuadé, porter haut le drapeau du Sénégal, avec en bandoulière, cette force qui caractérise notre emblème national, le lion », avait-t-il lancé.

Comme pour les « doper », il avait titillé la soif de dépasser ses limites, cette hargne de vaincre qui doit les animer à tout instant.

« Et j’ai bon espoir qu’elle nous reviendra, auréolée de gloires. (…). Ils auront à l’esprit la claire conscience que le sport a le pouvoir de changer notre monde. Et chacun d’eux, chacun de nous se doit de jouer pleinement sa partition », avait ajouté Mamadou Diagna Ndiaye.

Pour son cursus rappelons que Mamadou Diagna Ndiaye président du Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS est sorti de la faculté de droit à Dakar (Sénégal), pour aller à Paris (France), puis à Bruxelles (Belgique) et au CFBP (Centre de formation de la profession bancaire) à Paris pour ses étude supérieurs

Fondé de pouvoir à la banque nationale de développement du Sénégal; Il est un ancien conseiller financier à l’ambassade du Sénégal à Paris (France); ancien conseiller spécial du secrétaire général de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) à Vienne (Autriche); ancien conseiller spécial du président de la République sénégalaise, Abdou Diouf, pour les problèmes économiques et financiers.

Il a aussi été administrateur de la banque Attijariwafa au Sénégal; président du comité d’audit de la banque Attijariwafa au Maroc; conseiller spécial de M. Kettani, président-directeur général du groupe bancaire et financier Attijariwaffa bank; mais aussi président du conseil d’administration de Canal + International; administrateur du groupe Eurafrique Capva Sometra, spécialisé dans le transport maritime et les matières premières à Monaco; conseiller du président de la République sénégalaise, Macky Sall, en charge des investissements et du comité stratégique

Sports pratiqués
Mamadou Diagna Ndiaye a participé à plusieurs tournois de tennis avec le Sporting Club Tennis de Dakar (Sénégal) et le Tennis Club de l’université de Dakar.

Dans sa Carrière sportive administrative, il a été Directeur du club de tennis de l’université et du club olympique de Dakar (Sénégal); ancien président de la Fédération sénégalaise de tennis; ancien président de la Confédération africaine de tennis; ancien conseiller spécial du président de la Fédération internationale de tennis (ITF), Ricci Bitti, à Londres (Grande-Bretagne); conseiller spécial du président du Conseil International du Sport Militaire (CISM); ancien président de la Fédération sénégalaise de football; vice-président de la Fédération sénégalaise de voile affiliée à la Fédération internationale de voile (ISAF); président du Comité National Olympique et Sportif Sénégalais
Il fut Président de la Fondation Marie-Louise Mimran à Genève (Suisse), qui aide des jeunes talents sportifs en Afrique; membre de l’association humanitaire française Plus fort la vie; ancien membre de l’alliance économique internationale de l’université de Harvard (États-Unis d’Amérique); membre du comité d’honneur du journal hebdomadaire français Le Point

Titres et décorations
Ordre du Mérite et Légion d’honneur (France); officier de l’ordre national du Lion (Sénégal); commandeur de l’ordre d’Isabelle la Catholique (Espagne); ordre du « Wissam Alaouite » (Maroc)

Parcours au sein du CIO
Membre (2002-2013) puis expert (2014-2015) de la commission sport et environnement; membre (2014) puis expert (2015) de la commission des relations internationales; membre des commissions suivantes : affaires publiques et développement social par le sport (2015-), comité d’audit (2016-2017)

Pour rappel, le Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS) est le représentant du Sénégal au Comité international olympique (CIO) ainsi que le fédérateur des fédérations sportives sénégalaises. Il appartient à l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique et son président est Mamadou Diagna N’Diaye.

Leral.net